Billet de trèèès mauvaise humeur !!!

Hier Elisabeth Badinter faisait (toute la journée !!!) sa promo de son bouquin sur France Inter... Ben oui, visiblement c'est la seule femme militant pour la libération de la femme, donc elle a forcement raison sur toute la ligne !

Donc hier elle a passé la journée à parler de son livre Le conflit, la femme et la mère, en parlant de sujets que visiblement elle ne connait pas vraiment (naissance physiologique, allaitement, couches lavables, coupe menstruelle pour n'en citer que quelques uns) , décriant à grand cris l'écologie des mamans qui s'orientent vers un "maternage vert", faisant une analyse psycho malsaine sur le choix des trentenaires (ben oui si on fait un choix de "maternage écolo" c'est FORCEMENT en opposition à notre mère !), disant des "et dire que j'entends parler de mamans qui utilisent des couches lavables, on croit rêver !!!", décriant également l'allaitement qui culpabilisent (évidemment l'allaitement est forcement culpabilisant !) celles qui ne veulent pas allaiter, que ces mères sois disant parfaites vont angoisser leurs pauvres bébés si mal tombés décidément...

Bref, un paquet de raccourcis bêtes et méchants, ça ne me mettrait pas en colère si ces bêtises ne sortaient pas d'une femme quand même instruite, et en plus sur une radio de grande écoute !!!

Mme Badinter n'a même pas l'air d'imaginer que tout cela soit des choix de la mère, souvent initiés par elle d'ailleurs et non par leur mari qui n'a pas besoin de la faire rester à la maison à coup de fouet, que ces mêmes mères s'en posent des questions, sont loin de se sentir parfaite... bien moins encore d'ailleurs que ces mères qui elles ne s'en posent pas de question et ne sont pas capables une seconde de se remettre en cause dans leurs pratiques de "non maternage".

Elle n'a pas l'air d'imaginer qu'être esclave du consumérisme soit plus pesant que de mettre une lessive en route (et oui, j'ai un objet étonnamment moderne dans ma maison, ça s'appelle le lave linge : on met les vètements sales (ou les couches ;) ) dans la petite boite, on met de la poudre magique dans une autre petite boite au dessus, on appuie sur le bouton et pouf ! ça lave !!! zut, je vais faire quoi de ma lessiveuse, mon batoir et mes cendres ?)

Que les hommes ne sont pas tous des machos imbibés de bière avec option "charentaises aux pieds" (c'est moi qui a des charentaises ici ;) !)  et fouet à la main pour punir sa femme-esclave pas assez docile !

Qu'une femme féministe et militante n'a pas forcement envie de pisser debout avec un beau pénis tout neuf, que cette même femme est très heureuse d'avoir son utérus pour jouir ou pour accoucher, ses seins pour jouir aussi ou pour nourrir son enfant, qu'elle puisse être contente d'avoir ses lunes et utiliser une coupe menstruelle plutôt que de faire grossir consciencieusement les décharges qui ornent les jolis paysages français.

Que cette femme peut être féministe sans pour autant rêver d'être pdg d'une grande entreprise et qu'elle puisse être heureuse de faire sa vie tranquille, avec ses enfants, son mari (qui lui doit se prendre la tête à se lever pour aller bosser et rentrer tard le soir, le chanceux !) !!!!

Bref, que la femme ne cherche pas forcement à devenir comme un homme, qu'elle n'est pas réduite à son état de femme qui court continuellement après le désir de faire contre l'homme, qu'on peut être femme sans pour autant être amazone, que la femme n'est que multitude  !!!

Son féminisme me semble d'un archaïsme tel qu'au lieu de nous servir il nous désert ! Il nous fait passer pour des harpies sans cerveau (oserai je dire "hystérique" ? ;) ), qui réfléchissent toujours en fonction de l'homme, qui sont contre l'homme par définition !

Bref, la société n'a pas arrêté d'évoluer depuis les années 70, Mme Badinter. Avant de vouloir parler au nom des femmes, songez peut être à déjà vous renseigner un peu sur les trentenaires d'aujourd'hui plutôt que de parler d'elle sans visiblement en avoir approchée une depuis des lustres !!! Et vraiment, vraiment, évitez d'aborder les sujets que vous ne maîtrisez pas, merci !!!

Désolée je m'emporte un peu... mais là vraiment une journée entière à l'écouter dire tant de choses aussi nulles les unes que les autres, c'est trop ! France Inter me déçoit beaucoup d'avoir offert ce plateau d'argent comme ça pour faire cette promo, je trouve que ça manque grandement d'objectivité... Comme actuellement pas mal de médias qui j'ai l'impression ont une sorte de moquerie condescendante constante envers ces hommes et femmes qui font un choix de vie autre que la normalité établie par notre gouvernement pro consommation à outrance ! Et ça ça devient franchement insupportable !

Et pour ceux qui veulent lire un autre billet très sympa aussi sur le sujet de cette ancienne grande dame du féminisme ;) , il faut aller lire du côté de la Zoyeuse Vie chez Eugénie qui nous a pondu (après 4 enfants ;) ) un billet bien énervé aussi ;) !