ça fait des mois que j'y songe sans oser franchir le pas, et maintenant je suis sûre de ma décision : je ferme ce blog.

  • Parce que comme je l'ai déjà évoqué dans mon coeur ce blog était et reste celui d'Erwann, et que pour avancer dans ma vie, j'ai aussi besoin de le laisser s'envoler. Ce blog est tellement le sien qui j'y ait à peine parlé de ma princesse depuis un an, je n'y arrivais pas, comme si je mélangeais trop les choses en parlant de la vie sur mon sanctuaire de mon ange.

 

  • Je vais supprimer une grosse partie des photos, mais tous les textes resteront, je ne supprime pas le blog non plus.

 

  • Parce que je peine à prendre le temps à venir écrire ici ... et c'est pas plus mal : quand j'écrivais beaucoup c'est que ça allait ttrès mal.

 


  • Et aussi parce que je suis en train de construire un autre gros bébé : j'ai nommé Mélusinature, ma boutique itinérante de puériculture  alternative qui va démarrer son activité mi juin. j'en révais depuis longtemps, ça me titillais très fort, j'ose me lancer maintenant ! Je vais vendre sur les marchés, les salons et en vente en réunion.

où donc ?
J'espère vendre sur les marchés de Sarrebourg, Saint Dié, Lunéville dans un premier temps, je vais voir après pour la suite (Nancy ou Vandoeuvre, Chateau Salins, Dieuze, Saverne, Epinal ?)

quoi donc ?
des couches lavables bien sûr, mais aussi du portage, des vètements bio, des jouets en bois ... etc ...

Donc voilà LE gros projet !

 

Si vous voulez en savoir plus, mon site (enfin, blog pour l'instant) c'est http://melusinature.fr, et j'ai aussi une page au même nom sur facebook :D .




Merci à tous ceux qui ont suivit ce blog, connus ou inconnus de moi. Ce blog a été un gros médicament dans ma reconstruction post tremblement de terre dans ma vie.
Le paradoxe de se retrouver à raconter des trucs très intimes sur un lieu très publique est étrange, mais bon, on fait comme on peut. Moi ça m'a convenu comme ça.
J'ai la naïveté de me dire que ça peut aider quelqu'un un jour, on ne sait jamais... j'ai eu la chance d'être très bien aidée et entourée depuis deux ans... tout le monde ne l'a pas.


Et si la mort d'Erwann peut contibuer à aider un peu, même une seconde, alors elle n'aura pas été vaine...