Pourquoi j'ai tant de mal à revenir écrire ici ? En fait dans un sens pour moi, ce blog est celui d'Erwann, celui que j'ai démarré pendant sa grossesse... finit comme on le sait... comment continuer ICI du coup ? En fait en ce moment j'ai presque envie de faire un nouveau blog, faire peau neuve pour laisser sortir le nouveau serpent qui est en moi ;) ! Bon, je rigole, en ce moment le moral n'est pas au beau fixe, je suis très fatiguée, mon petit amour toujours aussi adorable est superbe, mais trèèèès bougeante, et en ce moment je sature un peu de la très grande proximité qui est la notre depuis sa naissance. Même si j'adore l'allaiter, la porter, cododoter, tout ça... j'ai aussi un peu besoin d'air, et en ce moment, j'étouffe ! je sature ! A côté de ça je me dépatouille avec d'autres problèmes personnels dans lesquels j'ai l'impression de toujours me noyer, et même si la fin de certaines emmerdes a l'air proche, ben non à chaque fois le bout s'éloigne encore ! Bref, ça devrait arriver un jour ! J'en dirai plus quand ça sera vraiment finit ! Je me dépèche de finir ce post pour l'envoyer direct avant que ma puce me réclame ;) , car j'ai déjà 4/5 posts en brouillon que je n'ai jamais le temps de finir ! ;) ! Tout ça pour dire que d'un côté j'ai un projet professionnel dont je parlerai en temps voulus, je projette aussi de faire garder Garance quelques heures par semaines pour avoir ces heures de pauses pour être seule, totalement seule sans un homme qui me réclame le sel et surtout sans un bébé qui me réclame le sein ou cherche à me grimper dessus ! Prendre le temps de m'occuper de ma maison, de mon projet, et parvenir aussi à sortir ma tête des peurs de ne pas être une bonne mère, cette put*** de culpabilité qui me dit que si mon corps a pu laisser mourir Erwann sans rien faire, alors ce même corps serait capable de faire mal à Garance sans faire exprès ? C'est con, je sais, mais la maman culpabilisée que je suis a du mal à sortir cette idée idiote de sa tête ! ça me passera un jour ? Je n'en sais rien ! J'aimerais ! Faudrait il que je revois "mon" cher psychologue ? Le pauvre risque d'être épuisé par mes crises d'angoisses existencielles en tous genre... Mais j'ai tant besoin d'être rassurée ! C'est enervant ! ça enerve mon mari, ça m'enerve moi !


Et je file, la miss a sommeil, l'heure de la tétée sonne ! Dong !!!

(et je poste, ouf !!! )