Hier j'ai montré le début de la fabrication du sirop de menthe...

Voici la suite pour les gourmands qui veulent s'y essayer ! C'est vraiment simple à faire, faut juste un peu de temps !

Alors donc on a récolté la menthe, on a enlevé plus ou moins les tiges, ensuite on les a pesé et mis avec 1l d'eau bouillante par 200g de feuilles (peser les feuille avant de les laver sinon ça pèse plus lourd bien entendu !).
Donc après ça, il faut laisser reposer dans quelque chose de fermé genre cocotte pendant 24h ou un peu plus. Comme je disais, moi je les hache un peu pour que ça ait plus de goût.

Après 24h environ de trempage, filtrer. Alors les courageux patients feront ça au filtre à café, les faignants et pressés ne vont pas se casser la tête et prendre une bête passoire... Le sirop de menthe sera pleins de poissons, mais on s'en fout ça le rend ni meilleur ni moins bon... juste moins transparent !

Donc je disais, on passe la mixture à la passoire, on essore au maximum les feuilles de menthe (pour pas gâââcher, dit avec l'accent meusien svp !) , on jette les feuilles de menthe au compost ;) bien entendu, et on met ça sur le feu pour faire bouillir, après y avoir ajouté 1.5kg de sucre par litre de liquide...

-Donc si je compte bien, moi qui avait 900g de feuille, ça donnait donc 4.5l d'eau (mais je me suis plantée j'ai mis 5.5l ;) ), donc ça fait 6.75kg de sucre (sauf que du coup j'ai dû en mettre 8.25kg environ de sucre... qui aurait dit que j'ai eu 13/20 au bac en maths ???? :D ). -

Plus sérieusement, il ne faut pas non plus mesurer ça au gramme prêt hein, si vous avez la cuillère un peu légère ou lourde personne va vous le reprocher et ça va pas changer la face du monde !


Bref, j'en étais où moi... mixture, feu, sucre, chauffer...

Donc on fait chauffer et monter à ébullition (moi j'ai mis ça sur deux cocottes hein, sinon ça tenait pas !), et en théorie il faut que ça monte à 102°C pile pour ensuite mettre en bouteille... J'ai pas de thermomêtre, et bon quand ça bouillonne on se dit que ça fait 100°C... si ça bouillonne un peu fort, ça doit bien les faire les 102°C non ?
On y est... et sur l'insistance de l'homme qui se la joue
"chef des travaux finit qui veille au grain et vient surtout mettre son grain de sel sans avoir rien fait avant ni lu de recette", râle en disant que je dois laisser bouillonner pour faire réduire... Moi pour être tranquille je le laisse parler et laisse bouillonner un peu pendant que je met la première fournée en bouteille...

L'idéal est de prendre des bouteilles en verre et donc avec bouchon... Ici j'ai une préférence pour les superbes bouteilles en verre de limonade Lorina, LA MEILLEURE limonade existante à ce jour (chauvinisme quand tu nous tiens !!! :D ) ! Elles sont belles, pratiques, fermables... l'idéal et en plus c'est joli et ça peut servir pour faire un joli cadeau.
On met donc le sirop en bouteille quand il est encore bouillant (argh ça peut brûler ce truc !!) ... Et voilà, on ferme au fur et à mesure et c'est prêt ! Attendre le lendemain pour rincer les bouteilles du sucre qui a fatalement dégouliné le long de la bouteille, et stocker dans un endroit plutôt sombre genre cellier ou cave.



Voici mes 11.5l de sirop maison

DSCN6915



Dégustation recommandée :
grand verre, pleins de glaçons... et un beau soleil... rien de mieux, c'est le bonheur !!!!

DSCN6916



Alors je précise que pour apprécier ce type de sirop, il faut se désintoxiquer mentalement du sirop qu'on connait du commerce. Le goût est différent, ça fait un goût de "sucre hyper rafraichissant" je trouve, et pas le goût de chlorophylle qu'on connait habituellement. Idem pour la couleur, le sirop de menthe maison est marron... si vous tenez absolument à une couleur verte, alors ajoutez du colorant alimentaire. Personnellement je trouve que c'est un peu dommage de faire un produit maison si c'est pour y ajouter un truc comme ça... un peu comme faire un potager et le blinder de produits chimiques quoi... Bon après c'est très personnel ça ;) !

bonne dégustation !!!